Condamnation de 10 étudiants gauchiste pour les violences commises sur le campus de Marrakech

Condamnation de 10 étudiants gauchiste pour les violences commises sur le campus de Marrakech

Dix étudiants d’extrême gauche ont été condamnés à des peines de deux à trois ans de prison ferme pour des violences commises sur un campus de Marrakech, dans le sud du Maroc, ainsi que pour détention d’armes, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Poursuivis pour « attroupement armé » ou encore « dégradation de biens publics », quatre de ces étudiants dits basistes (extrême gauche) ont écopé de trois ans ferme, contre 30 mois d’emprisonnement pour quatre de leurs camarades. Les deux derniers ont été condamnés à deux ans de prison.

Le jugement a été rendu dans la nuit de lundi à mardi.

Ces dix prévenus avaient été interpellés en février alors qu’ils tenaient une réunion. La police avait alors mis la main sur des armes blanches ainsi que de cocktails Molotov, selon l’agence MAP.

Ils étaient recherchés pour des violences commises au cours des semaines précédentes sur un campus universitaire de la ville.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *