Combats au Soudan: 150 soldats tués à la frontière

0 commentaires, 28/02/2012, Par , Dans Flash

Les rebelles soudanais ont annoncé mardi avoir tué 150 soldats de l’armée régulière lors de combats le long de la frontière disputée avec le Soudan du Sud dimanche.Ces morts sont survenues dimanche, lors d’une « attaque surprise » contre la base militaire de Jau, a déclaré Arnu Ngutulu Lodi, porte-parole du SPLM-N, la branche Nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM), les ex-rebelles sudistes.

Les rebelles ont recensé les cadavres au sol à l’issue de cette attaque au cours de laquelle ils ont pris trois chars et des centaines d’armes et de véhicules, a-t-il ajouté.

Dimanche, le SPLM-N avait affirmé avoir mené sa première attaque conjointe avec le Mouvement pour la justice et l’égalité (JEM), groupe rebelle du Darfour, à Jau, dans une région riche en pétrole où la frontière n’a pas encore été clairement définie.

Ils avaient alors annoncé avoir pris la zone de Taruje, à 20 km au nord de Jau, ouvrant la voie aux réfugiés sudistes bloqués au Soudan.

Depuis l’été 2011, de violents combats opposent l’armée soudanaise et le SPLM-N au Kordofan-Sud et au Nil Bleu, deux Etats limitrophes du Soudan du Sud où Khartoum cherche à asseoir son autorité depuis la partition en juillet.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *