Colonies israéliennes : Israël envisager de cesser de coopérer avec le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU

Colonies israéliennes : Israël envisager de cesser de coopérer avec le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU

Israël envisage de ne plus coopérer avec le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU qui a donné son feu vert à la mise sur pied de la première mission d’enquête internationale indépendante sur les conséquences des colonies israéliennes dans les territoires palestiniens occupés y compris Al Qofs-Est, a souligné, dimanche, le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman.

« Cet organisme hypocrite n’a rien à voir avec les droits de l’Homme. Son parti pris et son manque d’objectivité sont évidents, et nous n’avons aucune raison de coopérer avec lui », a affirmé M. Lieberman à la radio publique qui l’interrogeait à Singapour.

Le vice-ministre israélien des Affaires étrangères Danny Ayalon a lui aussi affirmé à la radio que son pays n’avait « aucune raison de continuer à coopérer avec un organisme hypocrite et adepte du double langage, dont la vocation est de nous salir ».

M. Ayalon a par ailleurs averti l’Autorité palestinienne qu’elle ne pouvait « pas coopérer avec l’Etat d’Israël, tout en luttant contre lui dans les instances internationales ».

Selon la radio, les autorités israéliennes envisagent diverses sanctions contre l’Autorité palestinienne qui a salué comme une « victoire » l’initiative du Conseil des droits de l’Homme.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *