Charlie Hebdo va publier une BD sur la vie de Mahomet (co-écrite par une Franco-marocaine)

Charlie Hebdo va publier une BD sur la vie de Mahomet (co-écrite par une Franco-marocaine)

L’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo va publier mercredi un hors-série intitulé « La Vie de Mahomet », une bande dessinée biographique concoctée à partir de textes de chroniqueurs musulmans, a annoncé à l’AFP son directeur, Charb, qui l’a mise en images.

L’hebdomadaire, qui a à plusieurs reprises fait polémique en publiant des caricatures de Mahomet, nie toute provocation: il ne s’agit là ni d’une caricature, ni d’une satire, mais d’un récit minutieux basé sur une bibliographie rigoureuse, assure dans un avant-propos « Zineb », sociologue franco-marocaine des religions et co-auteure de l’ouvrage.

« C’est une biographie autorisée par l’islam puisqu’elle a été rédigée par des musulmans. C’est une compilation de ce qui a été écrit sur la vie de Mahomet par des chroniqueurs musulmans et on l’a simplement mis en images », renchérit Charb. « Je ne pense pas que le plus savant des musulmans pourra reprocher quoique ce soit sur le fond », ajoute-t-il.

« L’idée de ce livre, j’y pense depuis 2006, au moment des caricatures de Mahomet au Danemark. Je crois qu’au départ on avait pris le sujet un peu à l’envers, on a mis en scène un personnage dont on ne connaissait pas la vie, moi le premier », reconnaît-il. « Avant de pouvoir rigoler d’un personnage, il vaut mieux le connaître. Autant on connaît la vie de Jésus, autant on connaît rien de Mahomet ».

Quant aux critiques qui ne manqueront pas de pointer que représenter le Prophète est blasphématoire, Charb rétorque que « c’est juste une tradition, c’est absolument pas inscrit dans le Coran. A partir du moment où ce n’est pas pour ridiculiser Mahomet, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas lire ce livre comme on lit au catéchisme des histoires de la vie de Jésus ».

En novembre 2011, après la publication d’un numéro spécial baptisé « Charia Hebdo » contenant des caricatures de Mahomet, les locaux du journal satirique avaient été incendiés, son site internet piraté et Charb menacé de mort.

Ce dernier vit depuis sous protection policière. Plus récemment, de nouvelles caricatures publiées par le journal avaient attiré à Charlie Hebdo des critiques virulentes dans de très nombreux pays musulmans, allant jusqu’à faire réagir le gouvernement français.

Mots Clefs:
Gouvernement

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *