Charlie Hebdo: de nouvelles caricatures du Prophète provoquent l’indignation dans plusieurs pays musulmans

Charlie Hebdo: de nouvelles caricatures du Prophète provoquent l’indignation dans plusieurs pays musulmans
0 commentaires, 17/01/2015, Par , Dans Couverture, Monde

Quelque 2.500 manifestants ont défilé, vendredi à Amman, contre une nouvelle publication de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, portant atteinte au Prophète Mohammed, qui a provoqué l’indignation dans plusieurs pays musulmans.

Des manifestants, dont des musulmans et des organisations de jeunesse, ont défilé après la prière du vendredi dans la Grande mosquée Al-Husseini, arborant des banderoles sur lesquelles est écrit, « l’atteinte au grand Prophète relève du terrorisme mondial », suite à une nouvelle caricature du Prophète, publiée mercredi en Une par Charlie Hebdo.

La manifestation, qui s’est tenue au milieu de mesures de sécurité renforcées, s’est dispersée dans le calme.

Le Front de l’Action islamique (FAI), principal parti de l’opposition en Jordanie, avait affirmé mercredi que « l’atteinte à la personne du prophète (…) est une atteinte à tous les musulmans à travers le monde ».

Le Roi Abdallah II, qui a participé à la marche de Paris contre le « terrorisme », a qualifié jeudi le journal Charlie Hebdo d' »irresponsable et inconscient » pour avoir publié de nouveaux dessins portant « atteinte » au Prophète.

A Khartoum, quelques centaines de fidèles ont brièvement manifesté, après la grande prière de vendredi, brandissant une banderole où on pouvait lire : « le gouvernement français doit présenter des excuses et doit cesser ses insultes contre les figures religieuses ».

A Tunis, plusieurs personnes ont quitté la mosquée El-Fath alors que l’Imam, un ancien ministre des Affaires religieuses, Noureddine Khadmi, n’avait pas terminé le prêche consacré au prophète et à l’attentat contre Charlie Hebdo. « Nous sommes contre toute atteinte à notre Prophète mais cela n’est pas une excuse pour tuer les gens. Ce qui s’est passé (l’attentat) est contre l’islam qui est une religion de tolérance, et a porté atteinte à tous les musulmans à l’étranger », a-t-il dit.

A Al-Qods occupée, des centaines de musulmans palestiniens ont manifesté, vendredi après la prière sur l’esplanade des Mosquées, leur indignation contre la nouvelle caricature.

Environ 35.000 personnes ont été sur le lieu de la prière, a indiqué la fondation musulmane qui gère les lieux saints, tandis que les forces de sécurité israéliennes contrôlant l’accès au site ont affirmé que la prière s’est passée sans incident.

Sur les banderoles brandies on pouvait lire: « L’islam est une religion de paix » et « Mohammed sera toujours notre guide ».

Mots Clefs:
FranceIslam

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *