Casablanca : Départ 21ème Rallye Classic

Casablanca : Départ 21ème Rallye Classic

Cinquante-cinq équipages ont pris le départ, dimanche du Morocco Mall à Casablanca, du 21ème rallye Classic-La Route du Cœur pour un parcours de 2.200 kms sur routes goudronnées en sept étapes avec seize épreuves de régularité routière.

Ce rallye, placé sous la présidence d’honneur de SAR le Prince Moulay Rachid, est une épreuve incontournable des passionnés des voitures anciennes et des rallyes de régularité historiques.

Cette première étape, longue de 375 km, devra mener les engagés d’abord à Ben Slimane où est programmée à l’aérodrome de la ville la 1ère épreuve de régularité sur circuit fermé (ERC) de l’édition, qui en compte deux autres à Dayat Aoua (Ifrane) et à Marrakech, puis à Fès après une autre épreuve de régularité sur route (ERR).

Cette édition réunit un parterre de voitures magnifiques avec la Bentley de 1935, conduite par le couple Daniel et Rabia Schlatter basé à Marrakech et qui a été au départ de plusieurs éditions du dit rallye mais également d’autres épreuves dont le Pékin-Paris et le rallye d’Amérique du Sud.

D’autres anciennes voitures sont également engagées dans cette épreuve à l’instar de l’Auburn 3 Wheeler (roues) de 1936, la Jaguar XK 120 de 1950 et la Jaguar XK 140 DHG de 1954, la Mercedes-Benz 300 SL et l’AC Bristol de 1957, la Porsche 356A de 1959, mais également d’autres voitures construites dans les années 60 telle la Porsche 356B de 1962, la Ford Mustang de 1966, l’Aston Martin DB6 Volante de 1969, la Chevrolet Corvette et la Renault 8 Gordini de 1966, a décliné l’ancien quintuple vainqueur du Paris-Dakar et de nombreux rallye africains à moto Cyril Neveu et organisateur de ce rallye.

Durant la semaine du rallye, des voitures montées dans les années 70 sillonneront également les routes du Royaume avec les Alpine Renault A110 (1972), Porsche 911 (1970), la Ferrari 246 GTS de 1974, l’Alfa Romeo (1973) aux côtés de prestige de 1985 à nos jours dont la Mercedes-Benz 500Sl (1986), Porsche 911 Carrera (2014), la Morgan (2012), Ferrari 575 Maranello (2002), l’Alfa Romeo (2011).

Après Fès, les engagés se rendront à Ifrane via Dayat Aoua (2ème étape), puis à Boumalne Dades en passant par Rich (3ème) en une étape marathon de 440 km, M’Hamid via Zagora avant de rallier Ouarzazate (5ème) puis d’arriver à Marrakech (6ème) où s’achèvera le Classic avec l’épreuve Marrakech-Marrakech sur 30 km avec la dernière épreuve de régularité sur circuit fermé.

Le Rallye Classic, qui accompagne pour la 15ème année l’association Heure joyeuse, constitue le plus gros contributeur annuel de l’association oeuvrant dans la lutte contre l’exclusion, l’aide à l’enfance et la réinsertion des personnes défavorisées.

Mots Clefs:
CasablancaMaroc

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *