Casablanca: 5 projets de sauvetage d’un budget de 2,9 milliards de dirhams

Casablanca: 5 projets de sauvetage d’un budget de 2,9 milliards de dirhams

Cinq projets structurants à Casablanca, qui ont bénéficié d’une enveloppe globale de 2,9 milliards de dirhams (MMDH), seront opérationnels en 2014, a indiqué le président du conseil de la ville de la capitale économique, Mohamed Sajid.

Parallèlement à la mise en oeuvre du plan d’actions prioritaires d’un budget de 2,82 MMDH, dont une contribution du ministère de l’Intérieur à hauteur de 1,16 MMDH visant la mise à niveau de la Région du Grand Casablanca et l’amélioration du cadre de vie des Casablancais, cinq réalisations entreront en service alors que de nouveaux projets structurants seront lancés au cours de l’année, a déclaré lundi soir à la MAP M.Sajid en marge de la présentation du programme global des actions prioritaires.

Parmi ces projets déjà initiés, la trémie de Dakar sur le boulevard de la résistance, d’un coût estimé à 240 millions de dirhams (MDH), sera opérationnelle dès mars prochain et permettra de fluidifier le trafic urbain dans l’un des grands points noirs de la ville et de décongestionner ce carrefour à sept voies, a-t-il indiqué.

Le Parc Sindibad, premier parc d’attraction du Maroc et véritable pôle de loisirs comportant des composantes hôtelières, tertiaires et résidentielles en plus du Parc de Jeux qui comptera 16 attractions (chaises volantes, toboggans, carrousel ou encore un bateau pirate), entrera en service en décembre.

Ce projet (400 MDH) s’étalera sur 160.863m2 et il est prévu d’y implanter un parc animalier hébergeant une centaine d’espèces sur une superficie de 48.104 m2 et un parc écologique dédié à la préhistoire et à la pédagogie environnementale qui couvrira un espace de 31.450 m2.

Les travaux de la rocade sud-ouest sont actuellement bien avancés et la rocade sera mise en service cet été. Cette réalisation devra permettre le contournement de la ville pour assurer une meilleure fluidité de la circulation dans le sud de la métropole, a fait savoir le maire, précisant que cette voie express 2×2, d’une longueur de 8,7 Km, représente un investissement de 400 MDH et sera dotée de trois échangeurs.

Dès avril prochain, l’autoroute urbaine en cours d’élargissement à trois voies sur une longueur de 20,5 Km sera entièrement opérationnelle, a-t-il rassuré, ajoutant que ce projet, qui a nécessité une enveloppe budgétaire de 500 MDH, permettra d’améliorer considérablement la fluidité de cette importante voie d’accès pour la ville.

Le grand projet de dépollution de la zone Est de Casablanca (Collecteur Casa-Est), qui comprend un intercepteur et des galeries sur 22 km, une station de prétraitement au niveau de Sidi Bernoussi et un émissaire marin de refoulement de 2,2 km, sera en service en décembre et a nécessité un investissement de 1,4 MMDH, a fait savoir M.Sajid, relevant que d’autres projets structurants seront lancés l’année en cours notamment le métro aérien et le grand Théâtre.

Après le Tramway, premier maillon d’un réseau global pour améliorer le transport urbain et accompagner le développement de la métropole, la mobilité à Casablanca sera renforcée par le projet de métro aérien avec près de deux millions de personnes concernées par sa mise en service.

Ce moyen de transport de masse, dont les études seront bouclées cette année et le montage financier en cours de finalisation, aura une capacité de 400.000 usagers quotidiennement et représente un investissement de 9 MMDH, a-t-il ajouté.

Les travaux du Grand Théâtre, qui ont nécessité une enveloppe estimée à 1,4 MMDH, débuteront ce premier semestre pour que ce monument ouvre ses portes en 2017. Ce théâtre va allier l’héritage et la contemporanéité de la ville avec des entrées multiples transformant le lieu en une véritable « Médina », un théâtre doté d’une grande ombrière qui abrite toute la place et qui permettra l’organisation de spectacles en plein air. KB—BR.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *