CAN-2013 (tirage au sort): « Tout pronostic serait prématuré car les équipes qualifiées partent à chances égales » (Taoussi)

CAN-2013 (tirage au sort): « Tout pronostic serait prématuré car les équipes qualifiées partent à chances égales » (Taoussi)
0 commentaires, 24/10/2012, Par , Dans Couverture, Sport

Le sélectionneur de l’équipe marocaine de football, Rachid Taoussi a déclaré, mercredi soir à Durban à l’issue du tirage au sort de la 29è Coupe d’Afrique des nations (CAN-2013), que « tout pronostic serait prématuré en ce moment vu que les équipes qualifiées à la phase finale partent à chances égales ».

« Les équipes qualifiées nourrissent une volonté de se défendre jusqu’au bout. Alors il faut respecter tous les adversaires », a souligné Taoussi dans une déclaration à la presse à l’issue du tirage au sort qui a placé le onze national dans le groupe A aux cotés de l’Afrique du Sud, pays hote, le Cap Vert et l’Angola.

« Le pays hote est toujours privilégié par la présence de son public » a-t-il dit, relevant que « le premier match contre la sélection angolaise, qui compte dans ses rangs des joueurs talentueux, est extrêmement important et il va falloir en engranger le maximum de points ».

« Le Cap Vert est un adversaire de taille qui a éliminé le Cameroun en éliminatoires », a-t-il rappelé.

Pour sa part, le conseiller du président la Fédération royale marocaine de football, Karim Alem, chargé des relations internationales, a déclaré qu' »être placé dans le groupe du pays hote est toujours compliqué et intéressant ».

« La sélection marocaine entamera cette phase finale avec de plus grandes ambitions que lors de la précédente édition au Gabon et en Guinée Equatoriale. Il faut être prêt pour répondre aux attentes du public marocain », a-t-il noté, ajoutant que l’Angola, dont le dernier match amical contre le Maroc remonte à quatre ans, est une « bonne équipe ».

Pour M. Alem, « si les Lions de l’Atlas mettent à profit tout leur potentiel et abordent ces joutes avec le sérieux et l’engagement qui s’imposent, ils seront en mesure d’aller très loin dans cette CAN. Le fait de jouer au stade de Johannesburg est une source de motivation pour l’équipe nationale, du fait que cette infrastructure sportive a abrité l’ouverture et la finale du Mondial-2010 ».

Lors du premier tour de cette édition, qui sera disputée du 19 janvier au 10 février en Afrique du Sud, le Maroc jouera contre l’Angola (19 janvier) le Cap Vert (le 23 janvier) et l’Afrique du Sud (27 janvier).

Mots Clefs:
Maroc

À propos Yassine Nasim

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *