Campagne pour alerter sur les 1.100 piétons tués chaque année au Maroc

Campagne pour alerter sur les 1.100 piétons tués chaque année au Maroc

Plus de 1.100 piétons sont tués et plus de 20.000 autres blessés chaque année au Maroc, pays où l’insécurité routière fait des ravages, a indiqué mercredi le ministère de l’Equipement et du Transport, annonçant une campagne de sensibilisation sur le sujet.

En 2012, 4.055 personnes sont mortes dans des accidents de la route, soit près de 13 chaque jour. Parmi ces victimes, « plus de 1.100 » sont des piétons, soit plus d’une sur quatre, a souligné ce ministère dans un communiqué.

« Plusieurs accidents sont dus aux traversées anarchiques des piétons mais également au manque d’attention à leur égard par les automobilistes », ajoute le texte.

En lien avec la deuxième semaine mondiale des Nations unies pour la sécurité routière, le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), rattaché au ministère, organise ainsi ce mois une « campagne de communication média de grande envergure traitant des dangers liés au non respect des passages pour piétons », est-il précisé.

A ce titre, un « spot TV » primé lors du Festival mondial du film de sécurité routière organisé le mois dernier au siège de l’Unesco à Paris va notamment être diffusé à la télévision, d’après la même source.

L’insécurité routière fait des ravages au Maroc, un pays de près de 35 millions d’habitants, malgré l’entrée en vigueur d’un nouveau code de la route plus coercitif en 2010.

En mars, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a en outre évalué à 14 milliards de dirhams (environ 1,2 mds euros) par an le coût de ces accidents, soit 2% du PIB national.

En septembre dernier, le Maroc a enregistré son accident le plus sanglant, avec la mort de 42 personnes à la suite de la chute dans un ravin d’un autobus reliant Ouarzazate à Marrakech (sud).

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *