British Petroleum s’investit au Maroc

British Petroleum s’investit au Maroc

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) a annoncé mardi la cession des parts d’intérêts de son partenaire, la société Kosmos Energy, à la société pétrolière British Petroleum (BP).
« La société Kosmos Energy (KOSMOS) a finalisé avec succès la cession de parts d’intérêt dans les accords pétroliers Essaouira Offshore, Foum Assaka Offshore et Tarhazoute Offshore à la société pétrolière British Petroleum (BP) », indique l’ONHYM dans un communiqué.

Au terme de ces transactions, Kosmos (opérateur) détient 30 pc des parts d’intérêts à Essaouira, 29,925 pc à Foum Assaka et 30 pc à Taghazoute.

Pour sa part, BP détient respectivement, dans ces sites, 45 pc, 26,325 pc et 45 pc, alors que l’ONHYM détient 25 pc dans chacun des sites, une part prévue normalement par le Code des hydrocarbures, précise le communiqué, ajoutant que Pathfinder possède 18,750 pc au site de Foum Assaka.

Les blocs Essaouira, Taghazoute et Foum Assaka se situent à une profondeur d’eau de 3.000 mètres et couvrent ensemble une superficie de 25.000 km2. Le bloc Taghazoute, pour lequel un accord pétrolier a été signé entre ONHYM et KOSMOS, le 10 octobre 2013, permettra une exploration intégrée sur une partie importante du bassin d’Agadir, l’un des derniers bassins inexplorés au large des côtes atlantiques, dans la mesure où il se situe à proximité des blocs Essaouira et Foum Assaka.

La cession à BP « constitue une étape importante du partenariat ONHYM-KOSMOS qui prévoit de commencer les opérations de forage au cours du premier semestre 2014 et ce, dans la mesure où la société BP est classée troisième société pétrolière au niveau mondial et dispose, ainsi, de capacités techniques et financières permettant de mener à bien ce programme d’exploration prévu sur le bassin d’Agadir », souligne l’Office.

La cession de parts d’intérêt est une pratique courante dans l’industrie pétrolière pour partager le risque, rappelle la même source.

Mots Clefs:
Marocpétrole

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *