Boxe Thaï: le marocain Rachid Boumalek sacré champion du monde

Boxe Thaï: le marocain Rachid Boumalek sacré champion du monde
0 commentaires, 15/04/2012, Par , Dans Couverture, Sport

Le belgo-marocain Rachid Boumalek a remporté le titre de champion du monde du Full Muay Thaï catégorie des moins de 70 kg, en battant le tenant du titre, l’Italien Giovanni Polizzi, dimanche à Bruxelles.

Les deux adversaires ont fait leur entrée sur le ring vers 02H30 (heure locale). Face au tenant du titre (25 ans) qui a 80 victoires dans son actif, le Marocain (33 ans) s’est présenté avec un palmarès solide : champion de Belgique de boxe Thaï en 2010, vice-champion d’Europe et vice-champion du monde de full contact durant la même année.

Dans le premier round de cette rencontre qui a débuté par les hymnes nationaux respectifs du Maroc et de l’Italie, prudence et méfiance ont été de mise. Boumalek et Polizzi ne se sont guère livrés, chacun cherchant à scruter le jeu de son adversaire dans l’espoir de trouver une faille.

Durant la seconde reprise, Boumalek a changé de tactique, se montrant plus offensif et entreprenant. Le champion du Maroc cinq années consécutives (1995-2000) a multiplié ses attaques et diversifié ses coups de pieds, de poings et de genoux.

Rééditant le même schéma tactique lors du troisième et quatrième round, le champion marocain a intensifié les assauts acculant son adversaire à la défense tout en réussissant à délivrer quelques coups précis.

Lors du cinquième et dernier round, Boumalek étant assuré de sa victoire, a préféré économiser ses efforts et géré le temps restant pour garder le score acquis.

Sans livrer un combat technique de haute facture, Boumalek, « The Artist », comme il est surnommé par ses fans, a fait l’essentiel durant cette rencontre renouant avec le titre mondial qu’il a conquis en 2001.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Yassine Nasim

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *