Boulif : « la réduction des subventions n’a jamais été évoquée »

Boulif : « la réduction des subventions n’a jamais été évoquée »

Le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif « n’a à aucun moment fait de déclaration au sujet d’une éventuelle diminution des subventions de certains produits », indique vendredi un communiqué du ministère, ajoutant que « la réduction des subventions n’a jamais été évoquée ».

Le communiqué, publié en réaction aux « données erronées » contenues dans une information diffusée en langues anglaise et française par le site de l’agence de presse « Reuters », selon laquelle « le Maroc va procéder à la diminution des subventions de certains produits », souligne que le ministre n’a jamais déclaré que « l’ajustement automatique des prix interviendrait avant le mois de Ramadan ».

M. Boulif, poursuit la même source, « a affirmé, à maintes reprises, qu’aucune décision n’a été encore prise quant à la date du début de l’indexation ».

Le journaliste, auteur de cette information, « n’a pas saisi la signification de l’indexation qu’il a traduite par « ajustement automatique des prix », tout comme il a impliqué dans ce sujet, pour des desseins inavoués, le Fonds monétaire international et fait mention du mois de Ramadan ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *