Benkirane en Turquie pour l’investiture de Erdogan

Benkirane en Turquie pour l’investiture de Erdogan

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a représenté, jeudi à Ankara, SM le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’investiture du président turc Recep Tayyip Erdogan.

A cette occasion, M. Benkirane a remis un message écrit de SM le Roi Mohammed VI au nouveau Président de la République turque et transmis au chef de l’Etat les félicitations du Souverain pour la confiance placée en lui par le peuple turc et Ses vœux de succès.

La cérémonie de prestation de serment au cours de laquelle M. Benkirane était accompagné de l’ambassadeur du Maroc à Ankara Mohamed Lotfi Aouad s’est déroulée en présence de chefs d’Etat, de gouvernements, de parlements et de représentants de plusieurs pays.

Elu 12ème président, M. Erdogan a prêté serment, plutôt dans l’après midi, au parlement avant de se rendre au mausolée de Mustafa Kemal Ataturk à Ankara, fondateur de la république laïque turque le 29 octobre 1923.

Par la suite, le président élu a rejoint le Cankaya (palais présidentiel) pour la cérémonie d’investiture et la passation de pouvoir avec son compagnon de route Abdullah Gül.

Dans un discours de circonstance, le président Erdogan a tracé les grands axes de la politique étrangère turque portant sur « la paix, la solidarité et la prospérité », réitérant son soutien à la cause palestinienne et au peuple syrien pour lequel « les portes de la Turquie » ont été ouvertes pour y accueillir plus de 1,2 million de personnes.

« Dans les régions du monde où il y a des conflits, nous accordons une importance primordiale à la vie humaine qui est sacrée », a ajouté M. Erdogan.

A l’issue de cette cérémonie, M. Erdogan à décoré son prédécesseur de la Médaille d’honneur de l’Etat, la plus haute distinction en Turquie et lui a remis les armoiries de l’Etat.

M. Erdogan a remporté, le 10 août courant, les élections présidentielles, les premières dans l’historie du pays au suffrage universel direct, avec près de 52 pc des voix exprimées pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois.

Le président turc était jusque là élu par les députés de la Grande assemblée nationale (parlement) pour un mandat de sept ans.

Mots Clefs:
BenkiraneMaroc

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *