Bahreïn : un chiite tué dans l’explosion d’une bombe qu’il fabriquait

0 commentaires, 26/06/2013, Par , Dans Flash

Des partisans d’un groupe radical chiite ont bloqué mercredi des routes de Bahreïn à l’aide de pneus enflammés après la mort d’un de leurs chefs locaux, tué selon les autorités par l’explosion d’une bombe qu’il fabriquait.

Dans un communiqué publié tard mardi soir par l’agence officielle BNA, la police a affirmé que Hussein Abdallah, 35 ans, « qui avait un casier judiciaire chargé », était « décédé après avoir été gravement brûlé par l’explosion d’une bombe qu’il fabriquait sur le toit de sa maison ».

Elle a ajouté que la police avait retrouvé cinq bombes de fabrication artisanale et du matériel servant à fabriquer des explosifs dans sa maison dans le village chiite de Saar, près de Manama.

Mais dans un communiqué sur Facebook, le collectif radical clandestin du 14 février, a affirmé que « Hussein Abdallah, un chef local » du groupe, était « mort en martyr dans un attentat terroriste mené par les services de renseignement ».

Le collectif, qui organise la mobilisation sur Internet, a affirmé que ses partisans avaient coupé plusieurs routes à Bahreïn pour protester contre la mort du jeune homme.

Quant à la famille du jeune homme, elle a affirmé dans un communiqué qu’il était « mort alors qu’il travaillait das un petit atelier sur le toit de la maison » et nié qu’il fabriquait des bombes ou que des explosifs se trouvaient dans la maison.

Petit royaume du Golfe dirigé par la monarchie sunnite des Al-Khalifa, Bahreïn est secoué depuis février 2011 par un mouvement de contestation animé par la majorité chiite.

Malgré la répression meurtrière de manifestations massives à Manama de la mi-février à la mi-mars 2011, les protestations continuent d’avoir lieu régulièrement dans les villages chiites autour de la capitale.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *