Baccalauréat : Malgré les multiples mesures prises le bilan n’est pas toujours positif

Baccalauréat : Malgré les multiples mesures prises le bilan n’est pas toujours positif
0 commentaires, 12/06/2013, Par , Dans Chroniques

Malgré les multiples mesures prises pour combattre le fléau de la triche lors des examens dans les établissements scolaires et universitaires, le bilan n’est pas toujours positif, d’autant plus que les diplomes obtenus par les étudiants ont perdu de leur crédibilité à cause de l’image qui s’est forgée dans les esprits sur les examens.

Chaque fois que les services des ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur mettent en place de nouvelles mesures pour la lutte contre ce fléau, les tricheurs s’ingénient dans la recherche de nouveaux modes pour contourner ces mesures, bien que celles-ci restent nécessaires, elles demeurent insuffisantes, ajoutant que leur mise en application seulement lors de la période des examens les réduisent au seul aspect dissuasif.

La recherche de nouveaux moyens pour renforcer la lutte contre ce phénomène, l’auteur de l’éditorial note que la triche est un problème pédagogique, après que l’école marocaine soit devenue un établissement d’enseignement et ait renoncé à son role à l’éducation, relevant que s’habituer à la triche lors du déroulement des examens construit des générations de personnes incompétentes, sans conscience et sans esprit de citoyenneté et de responsabilité.

Mots Clefs:
Education

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *