Baccalauréat 2013 : Le taux de réussite le plus bas depuis cinq années

Baccalauréat 2013 : Le taux de réussite le plus bas depuis cinq années

les résultats finaux de la 1ère session des examens du baccalauréat au titre de cette année ont révélé que seuls 37,9 %des élèves ont pu décrocher leur sésame, contre 49 %une année auparavant, soit le plus bas taux de réussite enregistré depuis cinq années, ce qui reflète la poursuite de l’improvisation dans la gestion du secteur de l’enseignement et des solutions de bricolage qui ont démontré leur échec, tel le programme d’urgence.

Les résultats du bac de cette année démontrent sans ambages que les indicateurs de l’éducation et de l’enseignement dans le pays sont depuis deux décennies en chute libre, malgré tous les remèdes administrés et les moyens aussi bien pédagogiques que financiers mis à la disposition du secteur pour la mise en place de véritables systèmes éducatifs, affirme-t-il, ajoutant que le taux de réussite de 37 %réalisé cette année constitue une véritable sonnette d’alarme pour les générations d’aujourd’hui et de demain, voire pour l’ensemble du pays qui a besoin de toutes les jeunes compétences dont il regorge pour relever les défis du progrès et du développement et venir à bout des contraintes et des risques qui le guettent, si le gouvernement et le ministère de tutelle ne prennent pas les mesures urgentes et efficaces qui s’imposent pour remédier à cette situation très alarmante .

Et de conclure que la réforme du système d’enseignement est possible si tous les acteurs concernés fédèrent leurs efforts et si les responsables du secteur rompent définitivement avec les politiques d’expérimentation et de copiage de modèles pédagogiques et d’enseignement importés de l’étranger qui sont incompatibles avec le niveau intellectuel et culturel des élèves marocains.

Mots Clefs:
Marocains

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *