Au moins 29 personnes tuées jeudi dans de nouveaux bombardements sur Homs (militants)

0 commentaires, 09/02/2012, Par , Dans Flash

Au moins 29 personnes ont été tuées, jeudi dans la ville de Homs (centre de la Syrie), au quatrième jour des bombardements des forces syriennes sur ce foyer de la contestation du régime syrien

, ont déclaré des activistes et des sources proches de l’opposition syrienne.Les tirs de roquette et de mortiers de l’armée syrienne se concentrent sur les quartiers de Bab Amro, Inshaat, Khalidiya, Al Bayyada et Jouret al Shayyah, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Plus de 400 civils syriens ont été tués depuis vendredi à Homs, avait indiqué, mercredi, le directeur de l’observatoire syrien des droits de l’Homme, M. Rami Abdel Rahmane.

Selon l’organisation internationale de défense des droits de l’homme, Amnesty International, la situation à Homs « se transforme en une crise humanitaire majeure ».

Le pouvoir syrien, qui refuse de reconnaître le mouvement de contestation lancé en mars 2011, a confirmé une opération à Homs mais a affirmé que ses forces y pourchassaient les « groupes terroristes » qu’il accuse d’être à l’origine des violences contre les civils syriens.

Cette escalade de la violence survient dans un contexte de blocage diplomatique après le veto russe et chinois à un projet de résolution au conseil de sécurité de l’ONU condamnant la répression et prévoyant une transition politique, sur la base d’un plan arabe en Syrie.

La répression du mouvement de contestation sans précédent du régime syrien a fait plus de 5.000 victimes depuis mi-mars 2011, selon l’ONU.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *