Attentat d’Istanbul: la majorité des victimes sont des citoyens allemands

Attentat d’Istanbul: la majorité des victimes sont des citoyens allemands

La majorité des personnes tuées mardi lors de l’attentat-suicide d’Istanbul sont des ressortissants allemands, a indiqué le Premier ministre Ahmet Davutoglu.

Le chef du gouvernement turc a présenté, dans un entretien téléphonique, ses condoléances à la chancelière Angela Merkel et l’a informée que la majorité des victimes sont des citoyens allemands, indique l’agence de presse Anadolu.

L’explosion, qui s’est produite mardi matin dans la place historique de Sultanahmet, est un attentat-suicide commis par un kamikaze syrien, a annoncé le président Recep Tayyip Erdogan.

Le vice-Premier ministre et porte-parole du gouvernement Numan Kurtulmus a confirmé, à l’issue de la réunion de sécurité tenue à Ankara, que le kamikaze a été identifié comme un Syrien né en 1988.

‘Un des corps démembrés serait celui de l’auteur, qui est de nationalité syrienne et né en 1988 », a précisé le vice Premier-ministre, relevant que ‘les services concernés poursuivent l’enquête afin de déterminer les contacts du kamikaze ».

L’attentat a fait dix tués et 15 blessés dont deux sont dans un état critique.

L’explosion est survenue vers 10H20 locale (8H20 GMT) à proximité de la station de tramway Sultanahmet, place historique et touristique de la métropole stambouliote, et de l’obélisque de Théodose.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *