Attaque contre l’université de Garissa au Kenya: 147 morts

0 commentaires, 02/04/2015, Par , Dans Flash

L’attaque perpétrée jeudi par des hommes armés contre l’université de Garissa, dans l’est du Kenya, a fait 147 morts, selon un nouveau bilan établi par le Centre national de gestion des catastrophes (NDOC).

Un précédent bilan annoncé par le ministre de l’Intérieur, Joseph Nkaissery faisait état d’au moins 70 et morts et 79 blessés dans cette attaque revendiquée par le groupe extrémiste somalien Al-Chabab.

L’intervention menée par les forces de sécurité pour neutraliser le commando et reprendre le contrôle sur l’établissement universitaire a pris fin et les quatre assaillants ont été tués, a fait savoir le NDOC.

Le ministre kényan de l’Intérieur avait souligné auparavant que l’opération de nettoyage final se poursuivait, relevant que 500 étudiants ont été recensés et sont encore vivants et que l’un des assaillants a été arrêté.

La région du nord-est du Kenya et les localités situées à la frontière avec la somalie, notamment Mandera, Wajir et Garissa sont le théâtre d’une série d’attaques meurtrières revendiquées par le groupe Al-Chabab qui reproche au pays son intervention militaire en Somalie vers la mi-octobre 2011 et son soutien au gouvernement somalien.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *