Assilah : Le festival international des arts populaires des jeunes débute

Assilah : Le festival international des arts populaires des jeunes débute

La première édition du festival international des arts populaires des jeunes a démarré samedi dans la soirée à Assilah, et doit se poursuivre jusqu’au 14 juin avec la participation de troupes artistiques venant d’Arabie Saoudite, des Emirats Arabes Unis, d’Espagne, d’Indonésie et du Sénégal, en plus du Maroc.

La cérémonie d’ouverture de ce festival, organisé par l’Association Assilah pour le développement touristique, a été marquée par des spectacles de la troupe de folklore sahraoui de la ville de Laâyoune et de la troupe des arts populaires d’Indonésie.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le directeur du festival, Abdeljalil Alami Akhrif, a indiqué que cette manifestation vise à promouvoir les arts populaires et contribuer, par le biais de l’art et de la culture, au renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les peuples.

Ce festival se veut un nouveau rendez-vous dans l’agenda culturel de la ville d’Assilah, aux cotés notamment du Moussem international d’Assilah, a-t-il noté, soulignant qu’outre les spectacles d’arts populaires, le festival sera marqué par des conférences et tables-rondes sur la culture et les arts populaires et leur role dans le développement du tourisme.

De son coté, le président de l’Association Assilah pour le développement touristique, Abdelilah Asra, a relevé que la création de ce festival a été dictée par la nécessité de multiplier les manifestations culturelles qui constituent la principale attraction touristique de la ville d’Assilah.

L’association place le développement touristique au centre de ses préoccupations et uvre, pour réaliser cet objectif, à tirer parti de la vocation culturelle et artistique d’Assilah, a-t-il ajouté, appelant l’ensemble des acteurs associatifs de la ville à redoubler d’efforts et contribuer à l’animation culturelle et artistique.

Le programme de ce festival prévoit, pour dimanche, l’organisation d’un carnaval réunissant les troupes participantes à cette édition, ainsi que des spectacles de la troupe de folklore populaire de Tarifa (Espagne), de l’Association Assalam pour les arts populaires d’Assilah et de l’Association artistique Annahda de Tanger.

Deux conférences principales seront organisées à cette occasion avec la participation de chercheurs et experts. Elles traiteront des thèmes « Les arts populaires et l’identité civilisationnelle » et « Le patrimoine populaire et le développement touristique : quelle relation ? »

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *