Arrivée du premier ministre égyptien à Ghaza

Arrivée du premier ministre égyptien à Ghaza

Le chef du gouvernement égyptien, Hicham Qandil, est arrivé vendredi matin dans la bande de Gaza, cible d’une série de raids israéliens meurtriers depuis mercredi, a indiqué une source au sein des services de sécurité du Hamas.

« Le premier ministre égyptien est arrivé (à Gaza) par le point de passage de Rafah et des responsables du gouvernement palestinien (du Hamas) l’ont accueilli », a précisé la même source.

Israël, qui a mené de nombreux raids à l’aube, a indiqué avoir accepté de suspendre, à la demande de l’Egypte, son intense offensive aérienne contre la bande de Gaza pendant la visite du Premier ministre égyptien, qui doit durer trois heures, selon un haut responsable israélien.

L’aviation israélienne a procédé à de nouvelles violentes frappes vendredi matin sur la bande de Gaza, dont plusieurs ont touché la ville même de Gaza, selon le ministère de l’Intérieur du Hamas.

« Il y a eu 130 raids durant la nuit » a déclaré le porte-parole du ministère, Islam Shahwan, en mentionnant des « dizaines de frappes » au petit matin.

Les raids ont détruit un bâtiment administratif du ministère de l’Intérieur, servant notamment pour le renouvellement des passeports, dans le quartier de Tel al-Hawa, a précisé le porte-parole.

Le porte-parole des services d’urgence du Hamas, Adham Abou Selmiya, a fait état de 19 tués palestiniens, dont plusieurs enfants, et 235 blessés.

L’armée israélienne a simplement indiqué que « les raids se poursuivaient » contre le territoire palestinien, ajoutant qu’elle avait effectué 466 frappes depuis le début de l’opération « Pilier de défense » déclenchée mercredi après-midi avec l’assassinat du chef militaire du Hamas, Ahmad Jaabari.

Mots Clefs:
Gouvernement

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *