Arrestation de 4 personnes après une « fausse » dénonciation en video

Arrestation de 4 personnes après une « fausse » dénonciation en video

Les services de police de Casablanca ont interpellé quatre personnes après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux comportant dénonciation de crimes fictifs et exagération des éléments d’une agression corporelle, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La DGSN souligne dans un communiqué que suite à la diffusion sur internet de la vidéo d’un jeune portant les traces d’une blessure au cou prétendant avoir été victime d’une tentative d’égorgement par un individu qui voulait abuser sexuellement de lui, et accompagnée de propos soutenant l' »absence de sécurité au Maroc », la préfecture de police de Casablanca a ouvert une enquête qui a conclu que la victime, âgée de 18 ans, a été agressée par un sans domicile fixe pour avoir refusé de lui acheter des cigarettes.

L’accusé, 32 ans, a été arrêté et placé en détention préventive avant d’être présenté au parquet compétent.

Les investigations ont révélé que cet incident a été dénaturé et ses éléments ont été exagérés par deux personnes, qui ont demandé à l’accusé de faire des déclarations mensongères sur une prétendue tentative d’égorgement pour avoir refusé de se plier aux désirs sexuels de l’agresseur, de filmer ces allégations et de les publier sur les réseaux sociaux accompagnés de commentaires sur « l’absence de sécurité au Maroc », précise la même source.

En raison des faits dénaturés contenus dans cette vidéo et de la dénonciation de crimes fictifs (viol et agression sexuelle), le parquet a donné ses instructions pour que les personnes qui ont filmé et publié la vidéo truquée soient placées en détention préventive, ainsi que la victime qui a fait des déclarations mensongères, pour les présenter à la justice, accompagnés du quatrième individu qui a commis les violences et les agressions à l’arme blanche, précise la DGSN.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *