Arrestation de 1.127 suspects dans le cadre de la lutte contre la criminalité

Les interventions de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), dans le cadre de lutte contre la criminalité, ont abouti à l’arrestation de 1.127 suspects dans différentes villes du Maroc, durant la période allant du 8 au 12 avril, indique vendredi une source policière.

Appuyés par le Groupe d’intervention et de recherches relevant des services centraux de la Direction générale de la sûreté nationale et les brigades mobiles de la PJ, les éléments de la BNPJ ont effectué ces interpellations à Casablanca, Salé, Fès, Agadir, Tanger, Marrakech, Inezgane et Mohammedia, détaille la même source, précisant que 590 personnes ont été arrêtées en flagrant délit et 537 autres font l’objet de mandats d’arrêt au niveau national.

Par répartition géographique, 184 arrestations ont été menées à Casablanca (149 recherchés et 35 en flagrant délit), 297 à Agadir (230 en flagrant délit et 67 recherchés), 158 à Salé (88 en flagrant délit et 70 recherchés) et 136 à Marrakech (101 recherchés et 35 en flagrant délit).

Les interventions sécuritaires continueront, en coordination avec les autorités judiciaires compétentes, dans le but de prévenir les crimes et d’arrêter leurs auteurs, insiste la même source.

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *