Arrestation de 3 ouest-africains en possession 3,35 kg de cocaïne

Arrestation de 3 ouest-africains en possession 3,35 kg de cocaïne

La police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca a procédé, samedi, à l’arrestation de trois ressortissants ouest-africains, dont une femme, en provenance de Sao Paulo et à destination de Kotono, en possession 3,35 kg de cocaïne.

La drogue était dissimulée dans des sacs à main pour femme, a déclaré à la MAP le chef de la police judiciaire de l’aéroport, Abdelhadi Siba.

Les détenus, dont deux béninois et un sierra-léonais, ont été transférés au Centre hospitalier Ibn Rochd de Casablanca, suspectés d’avoir avalé des capsules de cocaïne, a indiqué Yassine Chaoui, chef de la brigade de lutte contre le trafic international de drogues de l’aéroport.

Cette saisie porte à 280 kilos la quantité de drogues dures saisies sur 78 ressortissants de différents pays depuis mars dernier, a-t-il ajouté.

La mise en échec de cette tentative d’acheminement de la drogue via l’aéroport de Casablanca est due, entre autres, à l’emploi par les services de sécurité de moyens technologiques de pointe et aux actions préventives menées grâce aux investigations et au pointage de voyageurs et de vols.

Les prévenus, placés en garde à vue pour complément d’enquête sous la supervision du Parquet près le Tribunal de première instance de Casablanca, ont été informés de toutes les garanties juridiques, notamment le droit de prendre un avocat, de contacter leur représentation diplomatique accréditée dans le Royaume, de faire appel à un médecin ou encore de contacter une personne à qui ils désirent parler.

Les mis en cause seront déférés devant la Justice pour possession, commerce, exportation et importation de drogues dures.

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *