Arabie Saoudite : 20 ans de prison Quiconque qui va au Jihad

Arabie Saoudite : 20 ans de prison Quiconque qui va au Jihad
1 commentaire, 03/02/2014, Par , Dans Couverture, Monde

Quiconque participera à des combats à l’étranger est désormais passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 20 ans de prison, selon un décret émis, lundi, par le serviteur des lieux saints, le Roi Abdullah bin Abdulaziz Al Saud.

Selon ce texte, publié par l’agence officielle saoudienne SPA, « est puni de trois à 20 ans de prison toute personne qui a participé à des combats hors du Royaume sous n’importe quelle forme » ou qui appartient à des organisations ou des groupes religieux ou de pensée, extrémistes ou considérés comme tels au plan intérieur, régional ou international.

De même, sont également visées par le nouveau décret les personnes qui approuvent ou adoptent les idées ou les méthodes des groupes extrémistes, font montre de sympathie à leur égard de quelque manière que ce soit, leur apportent un soutien matériel ou moral ou promeuvent leurs idées.

Si l’auteur de l’un des actes visés par le nouveau décret est un membre de l’armée, il encourra une peine d’emprisonnement allant de cinq à 30 ans, selon la même source.

À propos Ahmed Belaarej

Un Commentaire

  1. Abdennabi Abbad
    février 9th, 2014 0:17

    Ou vont les Al Saouds ? Et vers ou ils ramèneront l’Arabie Saoudite ?On verra peut etre prochainement des femmes au volant …

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *