Année universitaire 2012-2013: vers l’augmentation à 54.000 lits de la capacité d’hébergement des étudiants

Année universitaire 2012-2013: vers l’augmentation à 54.000 lits de la capacité d’hébergement des étudiants

L’Office national des Âœuvres universitaires sociales et culturelles (ONOUSC) ambitionne l’augmentation de la capacité d’hébergement des étudiants en la portant de 35.000 lits actuellement à 54.000 lits lors de l’entrée universitaire 2012-2013, a indiqué, mardi, le directeur de l’Office, Mustapha Daniel.

Le but est de porter cette capacité à 70.000 lits en 2013, a-t-il ajouté devant la Commission de l’enseignement, la culture et la communication à la Chambre de représentants, expliquant que cet objectif sera réalisé à travers la construction de 14 nouvelles cités universitaires, l’élargissement de 5 autres cités et le renforcement des partenariats avec le secteur privé.

M. Daniel, qui présentait un exposé devant la commission parlementaire, a fait savoir qu’il sera procédé notamment à la réhabilitation de l’ensemble des cités universitaires et à l’équipement de celles de Marrakech, Tanger, Tétouan et Casablanca en énergie solaire.

Il a indiqué qu’outre les 19.000 nouveaux lits et les six nouveaux restaurants universitaires qui seront mis à la disposition des étudiants, l’Office se penche sur l’amélioration des conditions d’accueil des étudiants dans les cités universitaires, ainsi que sur les critères permettant aux étudiants d’accéder à l’hébergement.

Un support informatique sera mis à la disposition des étudiants désireux de bénéficier du logement universitaire et les restaurants universitaires seront équipés des outils nécessaires permettant le controle et la bonne gestion des produits alimentaires, a-t-il poursuivi.

M. Daniel a rappelé que l’ONOUSC a Âœuvré pour l’amélioration et la généralisation de l’accès aux services de santé, ainsi que pour la promotion des activités culturelles et sportives au profit des étudiants, soulignant à ce propos qu’une étude de diagnostic sur les besoins des étudiants dans les domaines culturel et sportif a été réalisé auprès de 40.000 étudiants.

S’agissant de l’amélioration des conditions d’accès aux services de santé, il a précisé qu’il a été procédé à l’élaboration d’une carte de l’étudiant permettant de bénéficier desdits services, ainsi qu’à la réhabilitation des centres de santé au sein des cités universitaires.

Dans le cadre de la consécration de la bonne gouvernance, a-t-il fait observer, l’Office a activé l’approche d’audit et d’évaluation des outils de gestion au niveau central ainsi qu’à celui des cités et des restaurants universitaires.

Mots Clefs:
Casablanca

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *