Angola : 64 morts dans des pluies diluviennes

0 commentaires, 13/03/2015, Par , Dans Flash

Les pluies diluviennes qui se sont abattues dans la nuit de mercredi à jeudi sur la ville angolaise de Lobito, située à 500 km au sud de la capitale Luanda, ont fait au moins 64 morts, dont 35 enfants.

Selon un représentant du ministère angolais de l’Intérieur, cité par la presse, les opérations de secours se poursuivaient toujours vendredi en vue de trouver des rescapés.

« Nous avons un bilan de 64 décès, encore provisoire, parce que le travail de nettoyage des fossés et de recherche des morts et des disparus continue », a déclaré à la presse Eugénio Laborinho, un représentant du ministère de l’Intérieur.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une averse torrentielle s’était abattue sur la ville côtière de Lobito, une agglomération de 800.000 habitants au bord de l’océan Atlantique. Les maisons de fortune des quartiers périphériques, construites sur les hauteurs de la ville, ont été détruites.

Au moins 119 maisons ont été effondrées, 46 ont perdu leur toiture et huit écoles ont été inondées, précise-t-on.

Outre la topographie de la ville, sa très forte densité de population et son urbanisation anarchique, dans des zones à risques, sont mises en cause pour expliquer l’ampleur de cette tragédie.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *