Altran Technologies s’implentera au Maroc

Altran Technologies s’implentera au Maroc

Altran va créer un centre de recherche et développement au Maroc pour le compte de PSA Peugeot Citroën dans le cadre de la stratégie d’économies du constructeur automobile, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

Le site, fraîchement inauguré à Casablanca, emploiera d’ici deux ans environ 1.500 personnes, ont indiqué les sources.

Le spécialiste français du conseil en innovation et ingénierie avancée, déjà prestataire de services pour PSA, a remporté en février l’appel d’offres lancé par le groupe, qui ne disposait pas jusqu’ici d’implantation technique low cost en périphérie de l’Europe.

Alors que le constructeur automobile réfléchit toujours à un projet d’usine à bas coût au Maroc, selon trois autres sources au fait de la stratégie de PSA, cette nouvelle externalisation auprès d’Altran peut être vue comme un pas supplémentaire vers un investissement plus substantiel dans l’assemblage de véhicules, comme Renault l’a fait à Tanger.

Le site Altran de Casablanca emploiera pour l’essentiel des ingénieurs et techniciens spécialisés dans la CAO (conception assistée par ordinateur), le calcul scientifique, la documentation technique et la conduite de projets sur des éléments de futurs véhicules du constructeur.

Un porte-parole de PSA a confirmé le projet d’externalisation, qui s’inscrit « dans l’optimisation économique de la sous-traitance du groupe », mais a refusé de commenter le choix du Maroc ou le nombre d’emplois concernés.

Altran a déclaré de son côté qu’il « n’y a pas de nouveau contrat en cours », refusant de commenter davantage l’appel d’offres du début de l’année.

Mots Clefs:
FranceMaroc

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *