Al Qods désigné capitale du tourisme islamique

Al Qods  désigné capitale du tourisme islamique
0 commentaires, 05/06/2014, Par , Dans Couverture, Monde

Les participants aux travaux du 1er Forum international de l’Organisation de la Coopération Islamique sur le tourisme islamique, tenu du 2 au 4 juin à Jakarta, ont annoncé la désignation de la ville d’Al Qods, capitale du tourisme islamique.

Dans un communiqué final sanctionnant les travaux de cette rencontre, publié ce jeudi à Jakarta, les participants soulignent que ce choix consacre le caractère symbolique de la ville sainte d’Al Qods, met en valeur son identité et la place de choix qu’elle occupe dans le cœur de tous les Musulmans, mettant en exergue l’importance accrue que revêt la ville d’Al-Qods aux plans politique et civilisationnel.

Les participants ont appelé à l’intensification des efforts pour le développement du tourisme islamique à travers la promotion du patrimoine et des sites historiques islamiques dont regorgent les capitales du monde musulman, ainsi que par le biais de l’encouragement des investissements dans les projets touristiques qui tiennent compte de l’identité islamique et répondent aux exigences du touriste musulman.

Ce premier Forum est organisé par l’OCI dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations issues des réunions des ministres du tourisme des pays membres de l’organisation, appelant à l’élaboration de stratégies visant la promotion du secteur du tourisme islamique.

Les participants ont débattu, lors de ce conclave, les questions relatives aux horizons de l’industrie touristique islamique et sa contribution au développement socio-économique dans le cadre de la stratégie de consécration des valeurs islamiques à travers les activités touristiques, la promotion du produit touristique et la commercialisation des sites touristiques islamiques.

Une étude adoptée par le Forum révèle que les dépenses des touristes musulmans ont dépassé en 2012 les 137 milliards de dollars, relevant que des pays tels que la Corée du Sud et la Chine ont augmenté leurs investissements dans les produits touristiques qui répondent aux exigences du touriste musulman.

L’étude souligne le rôle du secteur touristique dans la hausse des recettes et du PIB ainsi qu’en matière de création d’emplois, surtout que les pays islamiques regorgent d’atouts naturels, environnementaux et culturels qui peuvent être exploités pour la réalisation du développement du secteur du tourisme dans le respect de leurs spécificités et valeurs.

Mots Clefs:
Palestine

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *