Al Hoceima: Le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural atteindra 99 pc d’ici 2015

0 commentaires, 27/08/2012, Par , Dans Flash

Le taux d’accès à l’eau potable en milieu rural dans la province d’Al Hoceima atteindra 99 pc d’ici 2015, selon un rapport de la direction régionale de l’Office national de l’eau potable (ONEP) à Al Hoceima.

Les investissements en cours de réalisation ou programmés pour la période 2011-2015 sont de l’ordre de 271,4 millions de dirhams (MDH), indique le rapport, notant que le taux d’accès à l’eau potable en milieux rural dans la province a été de 85 pc à fin 2010.

Pour les projets d’alimentation en eau potable dont l’achèvement des travaux est prévue pour la fin de l’année en cours, ils concernent notamment les communes d’Ait Youssef Ou Ali, Beni Ammart et Ketama, relève le document.

Les projets en cours d’études concernent les douars situés à proximité du Brrage Bouhouda, le centre de Beni Bounsar et les douars avoisinants, les douars de Senada et Beni Boufarh, les communes rurales à proximité du barrage Asfalou et les communes de My Ahmed Chrif et Bni Gmil, ajoute la source.

A signaler que les investissements alloués durant la période 2000û2010 ont atteint 333,7 MDH et ont permis de raccorder au réseau d’eau potable les centres ruraux d’Ait Kamra, Sidi Boutmim, Izemmouren, Had Rouadi, Torres El Kelaa, Cala Iris, Beni Boufrah, Snada, Azghar, Sidi Bouafif, M’noud, Beni Abdellah, Louta, Beni Gmil, Tafarouine, Chekrane et Zerkate.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *