Affrantement entre force de l’ordre et migrants qui tenté de forcer le passage vers l’Espagne

Affrantement entre force de l’ordre et migrants qui tenté de forcer le passage vers l’Espagne

Près de 300 migrants en situation irrégulière ont tenté, durant la nuit de mercredi à jeudi, de forcer le passage vers le préside occupé de Mélillia à travers le lieu dit Tisemghine, malgré les sommations d’usage opérées par les forces de l’ordre.

Un communiqué du ministère de l’Intérieur indique que les migrants ont procédé à des jets de pierres blessant 11 éléments des forces de l’ordre.64 personnes ont été interpellées dont 35 évacuées sur l’hôpital Hassani de Nador pour y recevoir les soins nécessaires suite à leurs blessures dues aux fils barbelés de la clôture, note la même source, précisant qu’un migrant a succombé à ses blessures.

Durant la même nuit, ajoute-t-on, un autre groupe de 41 migrants illégaux a été arrêté au niveau du lieu dit Tighorfatine CR Bni Chiker.

A noter que les forêts avoisinantes du préside occupé de Melillia connaissent une pression croissante des flux migratoires illégaux provenant de la frontière du Royaume avec l’Algérie.

A cet effet, les autorités marocaines ne ménagent aucun effort pour lutter contre les réseaux de trafic des êtres humains dans le respect des droits et de la dignité des migrants, ajoute la même source.

Mots Clefs:
Algérie

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *