Maroc: un jeune algérien condamné à un an de prison pour « agression sexuelle »

Maroc: un jeune algérien condamné à un an de prison pour « agression sexuelle »

Un jeune sportif algérien, arrêté en février pour « agression sexuelle » en marge d’un stage au Maroc, a été condamné mardi à un an de prison ferme par un tribunal des mineurs d’Agadir (sud), a indiqué un avocat de la victime.

Islam Khoualed, 15 ans, a été arrêté à la suite d’une plainte déposée par le père d’un Marocain de 12 ans, qui participait avec lui à un stage de voile intermaghrébin.

Lors du procès, le jeune algérien a été reconnu coupable et condamné à un an de prison ferme, a indiqué à l’AFP Me Abdelmounaïm Taha, confirmant une information du site internet de l’hebdomadaire Jeune Afrique.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu pour l’heure auprès des autorités marocaines.

« Je considère que ce jugement n’est pas assez sévère, et ne tient notamment pas compte de l’âge de la victime, qui va être marqué psychologiquement » par cette affaire, a ajouté Me Taha, faisant part de son intention de faire appel dès mercredi.

Selon la même source, le jeune athlète algérien était présent, accompagné de son père, et il a nié toute agression sexuelle.

Cité par Jeune Afrique, son avocat, Me Fouad Ghoulemallah, a également indiqué qu’il ferait appelé du jugement, se disant « choqué ». Le procès en appel se tiendra d’ici « environ un mois », a-t-il estimé.

L’affaire a déjà été largement commenté dans des médias des deux pays.

Cité lundi par le quotidien marocain Libération (francophone), le père de la victime présumée, un ancien officier des Forces armées royales, avait assuré avoir « confiance en la justice marocaine » et ajouté qu’il ne retirerait « jamais (sa) plainte ». Nous souhaitons « seulement que justice soit faite loin de toute polémique ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *