Abdelilah Benkirane se trompe !

Abdelilah Benkirane se trompe !
0 commentaires, 20/06/2013, Par , Dans Chroniques

Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane se trompe s’il croit que la crise qui touche sa majorité gouvernementale et les « bombardements » subis par son équipe de la part du SG de l’Istiqlal, Hamid Chabat n’est qu’une simple tempête dans un verre d’eau, les propos du wali de Bank Al Maghrib lors de la réunion trimestrielle du conseil de la Banque centrale ont été une peut plus claires, en mettant l’accent sur l’importance de l’existence d’une coalition cohérente et homogène qui fait montre de sérieux dans la gestion des affaires du pays pour donner une image positive du Royaume et dissiper toute inquiétude chez les acteurs économiques nationaux et étrangers, les institutions financières internationales et les agences de notation.

La question qui se pose aujourd’hui ce n’est pas de savoir si cette crise actuelle a lourdement impacté ou non l’économie du pays et son image à l’international, mais c’est d’établir le coût réel des pertes économiques occasionnées par cette crise gouvernementale qui sévit depuis l’annonce du conseil du parti de la balance de son retrait du gouvernement, avant de relever que l’autre interrogation qui se pose avec acuité porte sur la partie qui aura à payer ce lourd tribut: le peuple ou les partis politiques.

Et de conclure que la nouvelle Constitution, la dynamique ayant marqué la société marocaine et la conjoncture internationale sont autant de facteurs qui ont contribué au changement des règles du jeu politique appliquées par le passé, ajoutant que certaines composantes de la scène partisane et de l’Etat n’ont pas saisi cette mutation et continuent toujours à suivre la vieille méthode, ce qui explique la persistance de cette crise qui dure depuis près de cinq semaines.

Mots Clefs:
Benkirane

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *