Abdelaziz Bouteflika président algérien transféré à Paris pour des examens complémentaires

Abdelaziz Bouteflika président algérien transféré à Paris pour des examens complémentaires
0 commentaires, 28/04/2013, Par , Dans Couverture, Monde

Le président algérien, M. Abdelaziz Bouteflika, victime d’un accident ischémique transitoire, a été transféré, samedi à Paris, pour y effectuer des examens complémentaires, a annoncé l’agence de presse algérienne APS, citant une source médicale.

Bien que son état général soit stable et « ne suscite pas d’inquiétude particulière », ses médecins lui ont prescrit des examens complémentaires ainsi que quelques jours de repos, a ajouté la même source.

Le directeur du Centre algérien de la médecine sportive, le professeur Rachid Bougherbal, avait annoncé en début de soirée que le président Bouteflika a été victime d’un accident ischémique transitoire sans séquelles, soulignant que « les premières investigations ont été déjà entamées et le président de la République doit observer un repos pour poursuivre ses examens ».

Le directeur du centre algérien a rassuré que l’état de santé du chef de l’Etat « n’occasionne aucune inquiétude ».

De son coté, le Premier ministre algérien, M. Abdelmalek Sellal, en visite à Bejaia, a affirmé que l’état de santé du président algérien « n’est pas du tout grave ».

Mots Clefs:
Algérie

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *