276.000 marchands ambulants rodent dans les rues et quartiers du Maroc

276.000 marchands ambulants rodent dans les rues et quartiers du Maroc

Selon une dernière étude du ministère du Commerce et de l’Industrie, ils seraient quelque 276.000 vendeurs ambulants au Maroc, qui font vivre environ un million et demi de personnes. Le chiffre d’affaires annuel de ce commerce informel est estimé à 45 milliards de DH, le manque à gagner pour l’Etat est évalué à 470 millions de DH et, enfin, le taux de croissance moyenne de cette activité est compris entre 3 et 4 % par an. Ces chiffres et statistiques montrent l’ampleur du phénomène du commerce ambulant au Maroc.

Entrant dans les détails, les responsables de cette étude ont constaté que 60 % des marchands ambulants exercent leur métier depuis plus de 10 ans et les deux tiers n’ont que ce métier pour vivre eux et leurs familles. De plus, 98% font prospérer leur activité en dehors de toute autorisation légale, ce qui aboutit à la conclusion que le véritable problème du commerce ambulant est l’absence d’encadrement juridique. Aussi, et en toute logique, tous les groupements constitués par ces marchands, en souks ou individuellement, font de l’occupation du domaine public.

Sur les 276.000 marchands ambulants, 91% sont des hommes, âgés en moyenne de 41 ans. 46% des femmes qui s’adonnent à cette activité aident leurs familles à subsister et 54% sont des femmes mariées. 80% des marchands ambulants tiennent des emplacements réguliers : gares routières, mosquées, proximité avec les marchés officiels, quartiers populeux.

73% des marchands ambulants vendent des denrées alimentaires et de l’habillement, sachant que la valeur des marchandises exposées ne dépasse généralement pas 2.750 DH, avec des bénéfices journaliers estimés à 104 DH, soit un revenu mensuel moyen individuel de 3.100 DH. Enfin, dernier chiffre, 36% des clients de ces marchands sont des personnes appartenant à la catégorie pauvre et 46% sont de la classe moyenne.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *